Boutique Biologiquement.comLe yuzu : mi-pamplemousse mi-clémentine

  Posté par yuzu       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 3/5]

Ce fruit, c’est le yuzu bio antioxydant naturel puissant, un agrume qui nous vient de Chine et dont les Japonais et les Coréens sont particulièrement friands. Avec sa forte teneur en vitamine C, il est considéré comme un aliment bénéfique pour notre santé. D’ailleurs, ses utilisations sont multiples en cuisine comme pour les soins corporels.

Le yuzu : mi-pamplemousse mi-clémentine dans le bain
Le yuzu : mi-pamplemousse mi-clémentine dans le bain

Exhausteur de goût
Tout est bon dans le yuzu ! Dans la cuisine japonaise, le zeste est utilisé comme un condiment pour relever une sauce, un plat ou une soupe comme la traditionnelle soupe miso. De même, quelques zestes jetés dans le thé le parfument immédiatement. Ce fruit produit peu de jus, mais ce dernier sert pour l’assaisonnement : son rôle et son utilisation sont les mêmes que le jus de citron dans la cuisine occidentale. De plus en plus répandu en Europe depuis son apparition dans la cuisine des grands chefs en 2000, il est possible d’en trouver dans les boutiques spécialisées, dans les pâtisseries et épiceries haut-de-gamme.
Formule bien-être
Le yuzu bio peut aussi se retrouver dans la salle de bains, du côté des cosmétiques. Les Japonais l’utilisent à l’état brut pour le bain : plongé dans l’eau chaude, le fruit dégage un parfum envoûtant. D’ailleurs, l’arôme puissant que dégage le zeste est utilisé en parfumerie. Le yuzu existe aussi en poudre que l’on peut disséminer dans l’eau du bain. Outre l’aspect détente, ses propriétés sont nombreuses : il stimule la circulation sanguine et aide à dégager les voies respiratoires. L’agrume se retrouve aussi dans les crèmes pour la peau car sa présence aide à atténuer les gonflements et à réguler l’excès de sébum en stimulant la circulation lymphatique. Enfin, grâce à sa saccharide naturelle, il revitalise les vaisseaux capillaires et aide à estomper rides et tâches. Bref, un petit miracle de la nature !

Boutique Biologiquement.comLe yuzu bio Améliore la texture et l’aspect de la peau

  Posté par yuzu       Laisser un commentaire
[Total : 4    Moyenne : 3.3/5]

Riz pourpre, yuzu bio antioxydant naturel puissant, kiwi, litchi… sont des plantes, des fruits, des mots avec pour nous une consonance exotique.

En Asie, au Japon, ils sont plutôt synonymes de raffinement, de jeunesse éternelle et de beauté. Les extraits de riz pourpre, de pépins de yuzu, de kiwi, de litchi et les céramides de riz recèlent des principes actifs particulièrement bénéfiques pour la santé et la beauté de la peau. La forte capacité antioxydante de certains d’entre eux apporte une solide protection contre les radicaux libres responsables d’une accélération du vieillissement cutané.

Les acteurs de la bonne santé de la peau

La peau est constituée de trois couches distinctes : l’épiderme, le derme et l’hypoderme. Le tissu cutané dermique est constitué de cellules et de la matrice extra-cellulaire composée de macromolécules, des protéines fibreuses comme le collagène, l’élastine ou l’acide hyaluronique, et des protéoglycanes qui remplissent l’espace. Les fibroblastes sont des cellules du derme capables de sécréter les fibres de collagène et d’élastine.
Les fibres de collagène constituent 90 % du derme et sont réparties dans toutes ses couches. Il est composé par la réunion de protéines qui confèrent à la peau la résistance et l’élasticité nécessaires pour la protéger des agressions extérieures. Ces fibres sont capables de fixer l’eau et contribuent à l’hydratation de la peau. Une diminution du collagène et/ou une modification de sa qualité conduisent à l’apparition de rides profondes. Chez l’homme, la production du collagène semble commencer à décliner dès l’âge de 20 ans.
Les fibres d’élastine constituent un véritable réseau grillagé qui couvre toute la hauteur du derme et lui donne son élasticité. Leur dégradation réduit cette élasticité avec pour résultats la formation de rides et d’affaissements.
La peau renferme 20 % de toute l’eau contenue dans le corps humain et 70 % de l’eau de la peau est concentrée dans le derme. Elle joue un rôle fondamental en participant aux propriétés mécaniques du derme et au fonctionnement physiologique de la peau, notamment à l’intégrité de la barrière cutanée.
L’acide hyaluronique est indispensable à la vie et à la beauté de la peau. Très fragile, il est facilement dégradé. Synthétisé par les fibroblastes et les kératinocytes, c’est un constituant majeur de la matrice extra-cellulaire. Il a une fonction de structure importante qui en fait un des éléments clés du maintien de la densité dermique et donc de la fermeté de la peau. C’est aussi une véritable éponge à eau indispensable au maintien de l’hydratation. La synthèse et la qualité de l’acide hyaluronique diminuent avec les années provoquant la déshydratation, l’affaissement et la perte de fermeté de la peau.

Le yuzu bio Améliore la texture et l'aspect de la peau
Le yuzu bio Améliore la texture et l’aspect de la peau

Inhiber la dégradation du collagène

Le collagène formé par l’organisme est dégradé par la collagénase. Les extraits de riz pourpre et de pépins de litchi, in vitro, inhibent l’action de la collagénase et la dégradation du collagène et pourraient concourir à son maintien. L’extrait de pépins de litchi est efficace à faible concentration.

Accroître la production du collagène

En restaurant le niveau de production du collagène, il pourrait être possible de conserver à la peau sa douceur et son élasticité. Lorsque l’on ajoute l’extrait de collagène à des fibroblastes humains normaux (des cellules semblables à celles de l’homme à l’âge où la production de collagène commence à diminuer), la production de collagène est augmentée.

S’opposer à la dégradation de l’élastine

L’élastine formée par l’organisme est dégradée par l’élastase. Les extraits de riz pourpre, de pépins de litchi, in vitro, s’opposent à son action et pourraient favoriser le maintien de la quantité d’élastase. L’extrait de pépins de litchi est efficace à faible concentration.

Maintenir les concentrations d’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique formé dans l’organisme est rapidement dégradé par l’enzyme hyaluronidase. Les extraits de riz pourpre, de pépins de litchi, in vitro, inhibent l’action de la hyaluronidase et la dégradation de l’acide hyaluronique. Ils pourraient donc concourir à maintenir les concentrations d’acide hyaluronique.

Le riz pourpre

Le riz pourpre est la racine d’Oryza sativa linne, un type de riz ancien originaire de Chine également appelé riz pourpre foncé ou riz noir. Il contient des anthocyanines, des pigments pourpre sombre fortement antioxydants.
En Chine, Li Shi Zheng, un spécialiste des herbes médicinales de la période Ming, décrit le riz pourpre comme favorisant la vitalité, renforçant la rate, le foie, l’estomac et les intestins et stimulant la fonction pulmonaire.
Le yuzu (Citrus junos)
Le yuzu, ou pamplemousse japonais, est originaire du Suchuan et du Yunan, en Chine, dans la région en amont de la rivière Yangtze. Il a été importé au Japon il y a près de 1 000 ans au cours de la période Heian.
Les fruits du yuzu deviennent jaune vif lorsqu’ils mûrissent à la fin du mois de novembre. Ils ont un goût acide et un parfum acidulé. Depuis les temps anciens, son jus, ses graines font partie de la vie quotidienne.

La tradition raconte que le riz pourpre a des effets toniques et nourrissants chez les patients souffrant de maladies chroniques, en période de convalescence, chez les enfants et les personnes affaiblies. On pense qu’une consommation constante de riz pourpre rend la peau douce, noircit les cheveux, avec pour résultat un effet rajeunissant.
Ainsi, une petite tranche de yuzu vient compléter des plats japonais sophistiqués par son arôme subtil. On le retrouve dans des gâteaux plein de saveur et dans une confiture appelée yuzuneri. Dans le bain, ses ingrédients exceptionnels favorisent la relaxation tout en revitalisant.
Les pépins de yuzu contiennent des limonoïdes qui sont des dérivés triterpéniques.

Favoriser le renouvellement cellulaire

In vitro, l’extrait de pépins de yuzu stimule la croissance des fibroblastes, de nouvelles cellules cutanées, favorisant le renouvellement cellulaire. Un modèle artificiel reconstruit de cellules de peau humaine a été utilisé pour examiner l’effet de l’extrait de yuzu sur le renouvellement de la peau. Un effet épaississant dose-dépendant des couches cutanées du derme et de l’épiderme a été observé. L’hypothèse a été émise que l’extrait favorise la production de collagène et la croissance des fibroblastes, avec pour résultat un épaississement des couches dermiques.

Améliorer l’hydratation cutanée et la fonction barrière de la peau

Une peau bien hydratée est souple, élastique, lumineuse et lisse. Lorsqu’elle est déshydratée elle devient fragile, rugueuse, craquelée et vulnérable. Il est donc nécessaire de lui apporter des constituants qui agissent directement sur les mécanismes de régulation de l’hydratation.
L’effet hydratant des céramides a été démontré dans de nombreuses études cliniques. Elles ont montré que les céramides étaient absorbés dans les intestins, circulaient dans le stratum corneum pour finalement améliorer l’hydratation et la fonction barrière.
In vitro, les céramides de riz ont un effet hydratant supérieur à ceux de céramides d’autres origines avec un taux d’hydratation de 35 %.

Améliorer la texture et l’aspect de la peau

Effet revitalisant et rajeunissant du yuzu

L’effet d’un extrait de yuzu a été examiné avec une préparation orale sur 8 femmes en bonne santé âgées de 23 à 41 ans. La prise quotidienne pendant quatre semaines de 200 mg d’extrait a augmenté l’hydratation de la peau de 62 à 66 %. La texture de la peau, sa souplesse ont été améliorées. Des images au microscope ont montré que l’extrait possède d’excellents effets revitalisant et rajeunissant sur la peau.

L’extrait de pépins de litchi améliore l’aspect de la peau

Dans une étude en double aveugle contrôlée par placebo, 20 femmes ont reçu 300 mg par jour d’un extrait de pépins de litchi ou un placebo pendant trois semaines. L’extrait de pépins de litchi a augmenté l’hydratation et le pH de la peau, et a amélioré son aspect.

Effet antiride de l’extrait de pépins de kiwi

Dix femmes en bonne santé âgées de 20 à 43 ans ont pris quotidiennement pendant quatre semaines 50 mg par jour d’un extrait de pépins de kiwi. La supplémentation a diminué la zone de rides, régulé la production de sébum sans altérer l’hydratation de la peau qui est restée douce et souple.

Les céramides de riz préviennent la sécheresse de la peau

Une étude en double aveugle contrôlée contre placebo a été réalisée sur 33 sujets pour évaluer l’effet d’une supplémentation avec des céramides de riz sur une peau rugueuse parce que trop sèche. Les sujets ont pris quotidiennement 40 mg de céramides de riz ou un placebo pendant six semaines. La supplémentation avec des céramides a efficacement prévenu la sécheresse et la rugosité de la peau, améliorant nettement son aspect.

Une action anticerne

L’effet d’un extrait de pépins de kiwi sur les cernes a été étudié. Six femmes âgées de 25 à 41 ans ont pris pendant 4 semaines 50 mg par jour d’un extrait de pépins de kiwi. La supplémentation a diminué les cernes.

Contre les taches de pigmentation

Les taches brunes qui apparaissent souvent avec le vieillissement sont le résultat d’une hyperproduction de la mélanine. Des modifications dans l’équilibre hormonal, une inflammation et une exposition aux rayons UV jouent également un rôle dans leur apparition.
Les mélanocytes sont les cellules responsables dans la peau de la production de la mélanine, un mécanisme de défense pour protéger la peau des dangers des rayons solaires. Une enzyme, la tyrosinase, est responsable de la production de la mélanine. Elle convertit un acide aminé, la tyrosine, en dopa, puis en dopa quinone. Cette dernière est ensuite oxydée en mélanine. Une protéine appelée facteur de cellule souche (SCF, pour stem cell factor) joue également un rôle important dans l’hyperpigmentation. Elle est activée par les rayons UV pour inciter les mélanocytes à produire de la mélanine.
Lorsque la peau est en bonne santé, les cellules anciennes partent avec la mélanine et sont remplacées par de nouvelles cellules cutanées sans mélanine dans le cadre d’un cycle de renouvellement de 28 jours. Cependant, avec le passage des années, le rythme métabolique s’affaiblit, le renouvellement cellulaire ne se fait plus régulièrement, avec pour conséquence une accumulation de la mélanine et c’est l’hyperpigmentation.

Inhibe l’action de la tyrosinase

La vitamine C est un inhibiteur reconnu de l’activité de la tyrosinase. L’addition in vitro d’une petite quantité d’un extrait de riz pourpre augmente cet effet inhibiteur de 61 à 85,6 %. L’extrait de pépins de litchi a un effet inhibiteur comparable à celui de la vitamine C. L’extrait de pépins de kiwi exerce in vitro une action inhibitrice dose-dépendante.
Sur des cellules de souris, des glycospingolipides de riz (principaux constituants des céramides) montrent un effet inhibiteur sur l’activité de la tyrosinase et la production de mélanine.

Inhibition de la formation de mélanine

In vitro, l’extrait de pépins de yuzu et les céramides de riz inhibent plus efficacement que la vitamine C la formation de mélanine. Sur culture cellulaire, la production de mélanine est inhibée par des extraits de riz pourpre et de pépins de kiwi. Elle l’est également par un extrait de pépins de litchi ; cette inhibition peut atteindre 33 %. Ces extraits semblent donc capables de prévenir une hyperpigmentation de la peau.

Une action antioxydante

La génération de radicaux libres, comme les superoxydes ou les radicaux hydroxyles, induit des lésions cellulaires, favorise l’inflammation et accélère le vieillissement. Dans la peau, ils sont considérés comme responsables de l’apparition des rides et des taches brunes liées au vieillissement.
Les extraits de riz pourpre et de pépins de litchi ont une activité antioxydante similaire à celle de la superoxyde dismutase, une enzyme antioxydante naturellement présente dans l’organisme. Ils ont également la capacité de neutraliser directement les radicaux libres. L’activité antioxydante d’un extrait de pépins de kiwi exerce une action dose-dépendante due à son contenu élevé en polyphénols.
La vitamine C réduite a une forte activité antioxydante mais elle est facilement oxydée et transformée en vitamine C oxydée sans pouvoir antioxydant. L’extrait de riz pourpre inhibe la diminution de concentration de la vitamine C réduite en solution aqueuse.
L’effet d’un extrait de pépins de litchi sur le stress oxydant a été évalué chez 9 sujets en bonne santé. Pendant trois semaines, ils ont pris quotidiennement par voie orale 300 mg d’extrait. Les concentrations urinaires de malondialdéhyde, un indicateur du stress oxydant, ont été mesurées après trois semaines de supplémentation. L’extrait de litchi a normalisé les concentrations d’espèces oxygénées réactives, les abaissant chez les sujets où elles étaient particulièrement élevées.
Ensemble, ces cinq ingrédients, les céramides de riz, les extraits de pépins de yuzu, de kiwi et de litchi ainsi que l’extrait de riz pourpre réunissent des qualités rares pour prévenir et retarder les effets du vieillissement sur la peau.

Boutique Biologiquement.comYuja – Yuzu C.ichangesis x C.reticula var.Austera

  Posté par yuzu       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 1/5]

Le Yuzu est un arbuste qui contient de nombreuses grosses épines, à feuilles à grande pétiole et à fleurs blanches. Le fruit est un agrume entre pamplemousse et citron.

Il possède une résistance au froid ce qui est rare pour un agrume, ce qui lui permet de pousser dans des régions où la température descend jusqu’à – 5 °C en hiver.

Nom commun : Yuja, Yuzu

Nom botanique : Citrus x ichangesis Citrus reticula var. Austera

Famille : Rutacées

Principe actif : Le yuja est riche en vitamine C (240 mg/100g)

Yuja - Yuzu C.ichangesis x C.reticula var.Austera
Yuja – Yuzu C.ichangesis x C.reticula var.Austera

+ Origine :

Le Yuzu est originaire de Chine, il pousse à l’état sauvage dans le centre de la Chine ainsi qu’au Tibet. Il a été introduit au Japon et en Corée pendant la dynastie Tang, et c’est dans ces pays qu’il est de nos jours le plus cultivé.

+ Partie(s) utilisée(s) :

La partie utilisée est son fruit, qui ressemble à un pamplemousse de petite taille. Sa couleur peut varier en fonction de la maturité du vert au jaune.
Le goût du yuzu ressemble à celui du pamplemousse avec des nuances de mandarine.

Dans le Yuja-Cha, le yuja (écorce et pulpe) est coupés en lamelles qui sont confites dans du miel.

+ Propriétés et usages :

Le Yuja est riche en vitamines C, il permet de prévenir et lutter contre la fatigue, les maux de gorges, la toux, le rhume et les états grippaux.
De plus il fortifie les gencives et régule les inconforts digestifs.

Conseil d’utilisation :

Diluer 1 à 3 cuillèrées à café dans une tasse d’eau chaude ou glacée, bien mélanger avant de servir.
A étaler en confiture ou à utiliser en préparation de coktails ou pâtisseries.

Boutique Biologiquement.comSe relaxer avec l’huile essentielle de yuzu bio

  Posté par yuzu       Laisser un commentaire
[Total : 9    Moyenne : 3.8/5]

Le yuzu bio antioxydant apporte vitalité et sérénité. Utilisé en huile essentielle, le yuzu évacue la fatigue et le stress ; il est aussi un arôme culinaire prisé.
L’huile essentielle de yuzu, pour tout type de relaxation

Le yuzu est un agrume originaire de l’Asie : Japon, Corée du Sud, Chine. Cet arbre, fruit du mariage entre la mandarine sauvage et le citrus ichangesis, donne un fruit du même nom. Le yuzu ou le citrus medica junos a des apparences de pamplemousse de par sa couleur jaune et vert. Il ressemble au citron vert, mais diffère de celui-ci par sa peau rugueuse et irrégulière. Le yuzu se rencontre dans des endroits à très basse température. C’est le cas en Chine, dans la région tibétaine, ou le nord du Japon. Il peut résister à des températures proches de – 10 °C. En Asie orientale, les vertus des agrumes sont très reconnues, et on les utilise largement pour la cosmétique, la cuisine et surtout le bien-être. Le yuzu ne déroge pas à la règle et constitue en quelque sorte un des agrumes préférés des Japonais, Chinois et Coréens. Une vieille coutume japonaise veut que l’on utilise l’huile essentielle de l’arbre pour les bains chauds, notamment pendant le solstice d’hiver. Pour ce faire, il est conseillé d’utiliser un dispersant, car l’huile essentielle de yuzu est légèrement dermocaustique. Elle est très efficace pour se détendre et se déstresser. Dans les pays asiatiques, la fragrance du yuzu sert à adoucir l’atmosphère des chambres des enfants, favorisant leur sommeil.
L’huile essentielle de yuzu, pour relaxer les papilles
Le yuzu est ainsi principalement reconnu pour ses vertus reposantes et déstressantes. Même au bureau, son parfum apporte sérénité et concentration. L’huile essentielle de yuzu est également utilisée dans le milieu cosmétique pour des lotions nettoyantes à la vitamine C. En effet à l’instar des citrons et les autres agrumes, le yuzu contient plusieurs types de vitamines. Utilisé en lotion, il hydrate la peau et la rafraichit. Il revitalise et assouplit les peaux ternes par ses propriétés anti-oxydantes, et élimine les toxines. Le yuzu intervient aussi dans la gastronomie ; son goût acide donne une sensation d’un mélange de pamplemousse acidulé et de mandarine. Au Japon, on extrait un jus à partir du fruit. On utilise le liquide obtenu pour l’assaisonnement. Le yuzu est un arôme réputé au pays du Soleil levant, et on le retrouve dans certains vins et liqueurs, le yuzukomachi. Dans la gastronomie coréenne, on le mélange avec du sucre et du miel, pour donner une sorte de sirop. Quelques cuillerées de yuzu, couplées avec de l’eau chaude, permettent de soigner le rhume et autres maladies respiratoires. Sa senteur fait aussi merveille dans la préparation des poissons, viandes et gâteaux. Le yuzu est aussi reconnu en Asie comme un bon remède face au cholestérol et au rhumatisme.

Boutique Biologiquement.comHuile essentielle de Yuzu bio

  Posté par yuzu       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 2/5]

Origine: Chine, Japon, Tibet, Corée Famille : Rutacees Nom biologique : Citrus medica junos
Descriptif botanique : Le yuzu est un agrume à la peau irrégulière qui ressemble à un petit pamplemousse tirant entre le vert et le jaune.

Le yuzu pousse à l’état sauvage dans des régions très froides, résistant à des températures jusqu’à -5°C. Au parfum subtile et à la saveur acidulée unique, le yuzu est beaucoup utilisé en Asie dans leurs préparations culinaires, et aussi sous forme de bains dynamisants.
Synergie : Toutes les huiles essentielles d’agrume.
Propriétés & utilisation :
L’huile essentielle de Yuzu a des propriétés à la fois dynamisantes et relaxantes, on peut donc l’utiliser dans le bain pour se détendre et surmonter la fatigue. Cette huile essentielle est parfaite aussi pour parfumer la maison, et les chambres des enfants pour favoriser leur sommeil. Au bureau, elle vous permettra une meilleure concentration et diminuera le stress. Enfin, l’huile essentielle de Yuzu fera aussi merveille en cuisine pour parfumer vos pâtisseries, vos viandes et vos poissons. En aromathérapie cosmétique, cette huile essentielle peut entrer comme parfum subtile dans vos préparation.
Précautions : Utiliser l’huile essentielle de Yuzu toujours diluée en application sur la peau, et n’oubliez pas que comme toutes les huiles essentielles d’agrumes, elle est photosensibilisante. Pas d’exposition au soleil après 12h de son application, même diluée. Pour le bain, utilisez un dispersant pour le bain, ne jamais mettre d’huiles essentielles directement dans l’eau du bain. Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d’exécution ni une référence médicale, et ne peut remplacer l’expérience et le savoir-faire d’un professionnel. En cas de pathologie lourde ou chronique, traitement parallèle, allergies, enfant en bas âge, personnes âgées ou grossesse, veuillez consulter un spécialiste avant toute utilisation d’une huile essentielle, quelle qu’elle soit. Le site aromatherapie-huiles-essentielles.com décline toute responsabilité en cas d’accident survenu à quiconque aurait pratiqué l’automédication basée sur les informations issue de ce site.

Boutique Biologiquement.comOrigines du Yuzu bio

  Posté par yuzu       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Débarqué d’Asie, le yuzu bio antioxydant s’est frayé une place sur les listes de courses des plus grands chefs du monde entier. Il faut dire que son allure de petit pamplemousse cabossé et sa saveur acidulée entre cédrat et mandarine a de quoi surprendre et séduire les plus fins palais…

Il n’est désormais pas rare de déguster son jus en assaisonnement d’un tartare de poissons frais ou de retrouver le yuzu en sorbet, tarte ou macaron. S’il est de plus en plus recherché en Europe ou aux Etats-Unis, en Chine, son pays d’origine, on le cultive davantage pour ses fleurs que pour ses vertus gustatives… Au Japon, le yuzu se révèle être un ingrédient incontournable : on le presse pour recueillir son jus (qui sert à confectionner la fameuse sauce Ponzu), on râpe son zeste dans une soupe Miso et on l’utilise pour parfumer ses makis. En Europe, les chefs l’occidentalisent en acidulant une vinaigrette d’un trait de son jus ou en revisitant la tarte au citron avec des saveurs de yuzu.. Le Yuzu n’est pas seulement une curiosité pour les papilles, ni une tendance culinaire passagère, il aspire à de belles déclinaisons, comme nous explique Elisabeth Paul Takeushi, gérante du restaurant japonais expérimental Kaiseki et co-auteur du livre « Le Yuzu, 10 façons de le préparer » (éditions de l’Epure).

Origines du Yuzu bio
Origines du Yuzu bio

Extraits choisis.

En France, sommes nous encore en phase de découverte, d’expérimentations autour du Yuzu ?

E.P.T : En France, les chefs utilisent surtout le jus car ils n’ont pas de fruit frais pour le zeste. Ils n’exigent pas de bio, très rare du reste sur le marché. La mode du jus de yuzu est forte et nombre de cuisiniers l’utilisent aujourd’hui sans informer les clients de l’origine de cet extraordinaire ingrédient.

Comment définiriez-vous son pouvoir aromatique ?

E.P.T : Se rapprochant du cédrat, du pamplemousse rose mélangés au citron vert et à l’orange, le yuzu a des notes poivrées et rafraîchissantes, envoûtantes mais piquantes, acides avec une pointe d’amertume. Ses arômes stimulent deux sphères de notre cerveau : notre goût et notre bien-être physique. En quelque sorte, il ouvre l’appétit d’une façon “sentimentale”.

Pensez-vous que le Yuzu pourrait devenir incontournable ou s’agit-il d’un effet de mode autour de ce fruit devenu “tendance” ?

E.P.T : Il est déjà indispensable en Nouvelle Cuisine Japonaise et va définitivement devenir un ingrédient mondialement connu et apprécié. La mode ne passera pas car on découvrira bientôt ses propriétés médicinales.

Boutique Biologiquement.comYuzu bio caractéristiques et origines

  Posté par yuzu       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le yuzu bio antioxydant naturel (Citrus ichangensis x C. reticulata var. austera), autrefois nommé C. junos (Siebold ex-Tanaka) (japonais ユズ, 柚, 柚子, yuzu ; coréen 유자, yuja ; chinois 柚子, yòu zi) est un agrume originaire de l’est de l’Asie. Il s’agit d’un hybride de mandarine sauvage et de Citrus ichangesis.

Yuzu bio caractéristiques et origines
Yuzu bio caractéristiques et origines

Caractéristiques et origines

L’arbre, de taille moyenne, vigoureux et extrêmement épineux, et le fruit portent le même nom.
Le fruit du yuzu ressemble à un pamplemousse de petite taille, avec une surface irrégulière ; sa couleur peut varier du vert au jaune en fonction de sa maturité. Le diamètre d’un yuzu varie habituellement entre 5,5 et 7,5 centimètres, mais il peut parfois être de la taille d’un pamplemousse (10 centimètres ou plus). Le fruit a peu de chair et beaucoup de gros pépins, son goût est acide, il évoque le pamplemousse acide et la mandarine.
Le yuzu est originaire de Chine, et pousse à l’état sauvage au centre de la Chine ainsi qu’au Tibet. Il fut introduit au Japon et en Corée pendant la dynastie Tang, et c’est dans ces pays qu’il est maintenant le plus cultivé.
Il possède une résistance au froid qui est rare pour un agrume, probablement due à son ascendant Citrus ichangesis, et qui lui permet de pousser dans des régions où la température descend jusqu’à -5°C en hiver, et où d’autres agrumes ne survivraient pas. Au Japon, on cultive une version ornementale du yuzu, hana yuzu (花ゆず, 花柚子?, « yuzu fleur »), pour ses fleurs plutôt que pour ses fruits.
Il existe une variété de yuzu à la peau noueuse, appelée shishi yuzu (littéralement « yuzu-lion »).

Le yuzu dans la cuisine japonaise

Son zeste facile à détacher est utilisé comme condiment, son jus est utilisé pour l’assaisonnement, un peu comme le jus de citron dans la cuisine occidentale. C’est un des ingrédients principaux, avec le sudachi, le daidai de la sauce d’agrumes ponzu. Le yuzu est utilisé dans des confitures ou des gâteaux. On l’utilise aussi pour fabriquer une liqueur nommée yuzukomachi (柚子小町?) ou dans des vins. Le yuzu kosho ou yuzukosho (littéralement « yuzu-piment ») est une sauce japonaise à base de zeste de yuzu vert ou jaune, et de piment rouge ou vert. Le zeste de yuzu est également utilisé pour garnir une sorte de crème aux œufs salée nommée chawanmushi, ainsi que la soupe miso.
Le zeste de yuzu a un puissant arôme, son huile essentielle est utilisée comme parfum. Au Japon, prendre un bain au yuzu (柚子湯, yuzu-yu?, littéralement « eau chaude au yuzu ») lors du Toji (solstice d’hiver) est une coutume populaire. Les fruits entiers sont plongés dans l’eau chaude du bain, tels quels ou enveloppés d’un sac de tissu, pour y répandre leur arôme.

Le yuzu dans la cuisine coréenne

Le yuzu est utilisé en tranches fines et mélangé à du sucre et à du miel pour confectionner un sirop proche de la confiture, contenant de petits morceaux de fruit. Une cuillérée à café de ce sirop (qui peut être préparé à la maison ou acheté) dans une tasse d’eau chaude donne une boisson nommée yuja cha (유자차, également écrit yujacha ou yuja-cha, cha signifiant thé en coréen), utilisée traditionnellement comme remède contre le rhume et les maladies de l’hiver.

Le yuzu dans la cuisine occidentale

Depuis les années 2000, le yuzu est utilisé par des chefs cuisiniers aux États-Unis et d’autres pays occidentaux, comme le relate le New York Times en 2003. Le yuzu a été utilisé pour aromatiser de la bière, notamment la bière hollandaise iKi, brassée à Haarlem. L’essence de yuzu parfume certains thés.
Le Yuzu a fait son apparition dans le secteur agroalimentaire en étant présent à l’état d’arôme naturel dans une boisson d’Henniez et est par exemple utilisé dans l’aromatisation du Schweppes Lemon.

Boutique Biologiquement.comHuile essentielle de Yuzu bio

  Posté par yuzu       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Voici donc une petite explication des bienfaits de l’huile essentielle japonaise d’Yuzu, dont le fruit est utilisé par la culture japonaise lors du solstice d’hiver pour réaliser un bain chaud particulièrement énergisant.

L’huile essentielle de Yuzu est utilisé pour les bains, la cuisine mais également comme parfum d’ambiance. En effet, les notes zestées et toniques de l’écorce de Yuzu sont utilisées en parfumerie fine ainsi que pour la composition de produits cosmétiques.
Cette huile fait partie de la sphère des fragrances d’agrumes, liant vitalité et sérénité au quotidien : dans la maison, c’est une fragrance idéale pour le séjour et la chambre des enfants ; si le lieu de travail est un bureau, l’huile essentielle de yuzu y fera merveille.
Le yuzu intervient aussi en haute gastronomie où il apporte une saveur acidulée unique. On peut le servir en granité ou pour parfumer viandes et poissons.

Profitez en bien !