[Total : 4    Moyenne : 2.8/5]

J’ai une affection particulière pour le YUZU bio antioxydant puissant… elle remonte à ma vie à Takamatsu, dans les années 90.

En effet, lorsque j’allais chercher des végétaux dans la montagne de la préfecture de Kagawa avec mon professeur d’ikebana, nous avions l’habitude de faire une halte chez un vieux monsieur qui habitait seul une maison traditionnelle japonaise en torchis au milieu de nulle part. Chaque fois que nous passions le voir, il nous donnait une grande quantité de yuzu, à mettre dans le bain et à utiliser en cuisine et c’était un moment de bonheur que de recevoir ces fruits…

Le yuzu source de bien être

Le yuzu source de bien être

Nom botanique du YUZU :
Citrus junos Sieb. ex Tanaka
synonyme : Citrus ichangensis x C. reticulata var. austera
C’est donc un hybride entre le Citrus ichangensis et une mandarine sauvage.
Le YUZU est originaire de Chine et il est arrivé au Japon, via la péninsule coréenne, à l’époque HEIAN.
Il est cultivé au Japon depuis la région du Tohoku (île de Honshu) jusqu’à l’île de Kyushu; principalement dans les préfectures de Kochi, Yamanashi, Ibaraki et Saitama.

Plusieurs variétés :
– le HON-YUZU ou Yuzu, a des fruits assez gros, avec beaucoup de jus. La surface de la peau du fruit est irrégulière et épaisse. L’arbre peut atteindre 4 à 5 mètres de hauteur, la floraison a lieu de mars à mai et la fructification, de septembre à novembre.

– le TADANISHIKI, a un fruit plus petit que celui du Hon-Yuzu, son parfum est également moins prononcé, il a très peu de pépins et moins d’épines. C’est une variété plus facile à cultiver et qui a le mérite de produire beaucoup de jus.

– le HANA-YUZU (ou Hanayu ou Issai-yuzu), est plus petit que le Hon-Yuzu. Il pousse depuis la région du Kanto jusqu’à l’île de Kyushu. Sa floraison a lieu de mars à mai et la fructification, d’octobre à décembre. Il produit beaucoup de jus, d’acidité et il est beaucoup utilisé dans la cuisine japonaise comme assaisonnement.

– le SHISHI-YUZU a une peau noueuse et son fruit peut atteindre un diamètre de 15 cm, tel un beau pamplemousse ! L’arbre peut atteindre 2 à 2 mètres 50 de hauteur, sa floraison a lieu de mars à mai et la fructification, d’octobre à décembre. On le trouve depuis le sud de la région du Kanto jusqu’à l’île de Kyushu.

Les utilisations du YUZU :
– la cuisine japonaise : ceux qui ont vécu au Japon connaissent certainement la sauce Ponzu, dont il est l’un des principaux ingrédients. Le Yuzu est utilisé comme assaisonnement, pour donner de la saveur, de l’acidité, et il entre dans l’élaboration de gâteaux, de vins et de nombreux plats traditionnels japonais.

– le bain aux Yuzu : il est de tradition de prendre un bain avec des morceaux de YUZU au moment du solstice d’hiver, promesse d’une année sans rhume !
C’est un plaisir que j’ai découvert grâce à mon professeur d’ikebana et à ce vieux monsieur qui avait la gentillesse de nous donner quantité de fruits… Il suffit de prendre 5 à 6 yuzu, de les couper en deux et de les mettre dans l’eau chaude du bain… Cela devient alors un remède contre les refroidissements, la fatigue, les douleurs et il contribue à adoucir la peau.
Le YUZU est utilisé dans quantité de produits pour le bain et de cosmétiques japonais.

Je pense que je vais en planter un dans mon jardin…!!!


[Total : 2    Moyenne : 3.5/5]

Le yuzu bio , Cet agrume utilisé comme condiment est à mi-chemin entre le citron et la mandarine. Il est utilisé dans des plats typiquement japonais pour son goût unique et subtil qui font de lui, un produit d’exception.

Origine et utilisation

Ce fruit est originaire de Chine à la base mais il est beaucoup utilisé dans la cuisine nippone. Lors de notre séjour au Japon nous avions rencontré Doctone, cuisinier dans un restaurant de Tokyo. Nous sommes restés en contact et c’est tout naturellement que je me suis tournée vers lui pour savoir comment il utilisait le Yuzu dans sa cuisine.

Tout d’abord il m’a dit que cet ingrédient ne se consommait pas tel quel et qu’il était utilisé principalement pour assaisonner et relever le goût des plats. Il a qualifié le goût du Yuzu comme étant aigre.

Il l’utilise pour les préparations salées : dans le « Nabe » (plat d’hiver à base de bouillon, choux, champignons, tofu, poisson ou viande), plus connu sous le nom de « shabu shabu » pour les fans de cuisine traditionnelle japonaise. Il l’utilise également avec les udon (sorte de nouilles japonaises consommées seules ou dans un bouillon). Personnellement, il ne le cuisine pas en version sucrée mais il pense que ça peut-être une bonne idée.
Nos chefs français sont eux aussi tombés amoureux du yuzu ! Ils ont décliné leurs os_recettes phares en utilisant cet agrume autant dans les plats salés que sucrés.

Le yuzu

Le yuzu

Le Yuzu et les grands chefs français

Nous avons découvert avec Alex pour la première fois le yuzu au restaurant le Pramil dans un gâteau au chocolat. Nous sommes tout de suite tombés sous le charme de son goût légèrement acidulé qui se marie très bien avec le chocolat. Depuis, on voit un grand nombre de os_recettes à base de yuzu sur la blogosphère ou sur les grandes tables françaises.

Pierre Hermé est un des premiers chefs en France à avoir utilisé le Yuzu fin des années 80. Il a d’ailleurs décliné une gamme de desserts cet automne dédié à cet agrume (éclair, chocolat, macaron, tarte…) qui a rencontré un franc succès dont le fameux entremet azur.
Le yuzu était très présent cette année au salon du chocolat. Henri Le Roux, célèbre caramélier et chocolatier a d’ailleurs remporté le prix de l’innovation au salon du chocolat 2011 grâce à sa mini tablette yuzu macha.

Il a également utilisé le yuzu dans ses caramels pour faire des confiseries originales et très tendances.
Après le sucré passons au salé ! Nos chefs l’utilisent en remplacement du citron pour réaliser des vinaigrettes/sauces, des marinades, ou pour assaisonner les poissons. Jean Yves Bordier a crée un beurre au yuzu qui se déguste parfaitement avec du saumon fumé, des crustacés… Bref, idéal pour bluffer vos invités pour les fêtes de fin d’année .
Pour ceux qui sont curieux de découvrir le yuzu, sachez qu’on le trouve difficilement en France sous forme de fruit. Par contre vous en trouverez facilement sous forme de jus dans les épiceries asiatiques. N’hésitez pas à partager avec nous vos dégustations culinaires à base de yuzu et à nous donner vos impressions.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le yuzu bio antioxydant naturel (Citrus ichangensis x C. reticulata var. austera), autrefois nommé C. junos (Siebold ex-Tanaka) (japonais ユズ, 柚, 柚子, yuzu ; coréen 유자, yuja ; chinois 柚子, yòu zi) est un agrume originaire de l’est de l’Asie. Il s’agit d’un hybride de mandarine sauvage et de Citrus ichangesis.

Yuzu bio caractéristiques et origines

Yuzu bio caractéristiques et origines

Caractéristiques et origines

L’arbre, de taille moyenne, vigoureux et extrêmement épineux, et le fruit portent le même nom.
Le fruit du yuzu ressemble à un pamplemousse de petite taille, avec une surface irrégulière ; sa couleur peut varier du vert au jaune en fonction de sa maturité. Le diamètre d’un yuzu varie habituellement entre 5,5 et 7,5 centimètres, mais il peut parfois être de la taille d’un pamplemousse (10 centimètres ou plus). Le fruit a peu de chair et beaucoup de gros pépins, son goût est acide, il évoque le pamplemousse acide et la mandarine.
Le yuzu est originaire de Chine, et pousse à l’état sauvage au centre de la Chine ainsi qu’au Tibet. Il fut introduit au Japon et en Corée pendant la dynastie Tang, et c’est dans ces pays qu’il est maintenant le plus cultivé.
Il possède une résistance au froid qui est rare pour un agrume, probablement due à son ascendant Citrus ichangesis, et qui lui permet de pousser dans des régions où la température descend jusqu’à -5°C en hiver, et où d’autres agrumes ne survivraient pas. Au Japon, on cultive une version ornementale du yuzu, hana yuzu (花ゆず, 花柚子?, « yuzu fleur »), pour ses fleurs plutôt que pour ses fruits.
Il existe une variété de yuzu à la peau noueuse, appelée shishi yuzu (littéralement « yuzu-lion »).

Le yuzu dans la cuisine japonaise

Son zeste facile à détacher est utilisé comme condiment, son jus est utilisé pour l’assaisonnement, un peu comme le jus de citron dans la cuisine occidentale. C’est un des ingrédients principaux, avec le sudachi, le daidai de la sauce d’agrumes ponzu. Le yuzu est utilisé dans des confitures ou des gâteaux. On l’utilise aussi pour fabriquer une liqueur nommée yuzukomachi (柚子小町?) ou dans des vins. Le yuzu kosho ou yuzukosho (littéralement « yuzu-piment ») est une sauce japonaise à base de zeste de yuzu vert ou jaune, et de piment rouge ou vert. Le zeste de yuzu est également utilisé pour garnir une sorte de crème aux œufs salée nommée chawanmushi, ainsi que la soupe miso.
Le zeste de yuzu a un puissant arôme, son huile essentielle est utilisée comme parfum. Au Japon, prendre un bain au yuzu (柚子湯, yuzu-yu?, littéralement « eau chaude au yuzu ») lors du Toji (solstice d’hiver) est une coutume populaire. Les fruits entiers sont plongés dans l’eau chaude du bain, tels quels ou enveloppés d’un sac de tissu, pour y répandre leur arôme.

Le yuzu dans la cuisine coréenne

Le yuzu est utilisé en tranches fines et mélangé à du sucre et à du miel pour confectionner un sirop proche de la confiture, contenant de petits morceaux de fruit. Une cuillérée à café de ce sirop (qui peut être préparé à la maison ou acheté) dans une tasse d’eau chaude donne une boisson nommée yuja cha (유자차, également écrit yujacha ou yuja-cha, cha signifiant thé en coréen), utilisée traditionnellement comme remède contre le rhume et les maladies de l’hiver.

Le yuzu dans la cuisine occidentale

Depuis les années 2000, le yuzu est utilisé par des chefs cuisiniers aux États-Unis et d’autres pays occidentaux, comme le relate le New York Times en 2003. Le yuzu a été utilisé pour aromatiser de la bière, notamment la bière hollandaise iKi, brassée à Haarlem. L’essence de yuzu parfume certains thés.
Le Yuzu a fait son apparition dans le secteur agroalimentaire en étant présent à l’état d’arôme naturel dans une boisson d’Henniez et est par exemple utilisé dans l’aromatisation du Schweppes Lemon.