Boutique Biologiquement.comYuzu ou “Citronnier du Japon” Citrus junos

  Posté par yuzu       Laisser un commentaire
[Total : 2    Moyenne : 3.5/5]

C’est un arbre au feuillage bilobé, comme son géniteur l’Ichang papeda ( Citrus ichangensis) qui sent le persil. C’est un agrume qui existe depuis 3 000 ans en Chine. Les japonais, gros consommateur de poisson, l’utilisent depuis trés longtemps.

Ce serait un hybride entre l’Ichang papeda et une mandarine cléopatre ou une satsuma.
Sa résistance au froid varie en fonction du cultivar, de -12°C à -18°C.
C’est un arbre pouvant être trés vigoureux mais moyennement fructifère.

Le fruit ressemble à une grosse mandarine jaune-orangée, acide sucré et un peu amère.
Son parfum est exceptionnel pour les fruits de mer.
Sa confiture vaut une fortune.

Yuzu ou "Citronnier du Japon" Citrus junos
Yuzu ou “Citronnier du Japon” Citrus junos

Poids moyen des fruits 50 à 80 grammes (léger).

Il existe plusieurs cultivars:

– le Yuzu a fleurs
– le Yuzu classique : résistance à – 15°C mais peu commencer a perdre des feuilles vers -9°C ( semi-caduque )
– le Yuzu épineux : Résistance entre -15 et -18°C, il a de grosses épines inclinés vers le bas de 5 cm de long. A -15°c, il ne perd pas ces feuilles. Ses fruits sont un peu plus petit que le cultivar classique.

Utilisation: jus, confiture (exceptionnelle)

Au Japon, il existe d’autres cultivars qui sont parfois utilisés pour la décoration des jardins.

Le Yuzu est toujours épineux.

Par contre, le N°1 a des épines qui piquent vers le bas, ne perd pas ses feuilles au vent, commence a perdre quelques feuilles vers -15°c et résiste a -18°c et il est moyennement fructifère. ( pour info: la confrérie des planteurs de fruitiers rares en ont un)
Ensuite, le N°2 a des épines, il est moins épineux sur les petits rameaux, il fait des fruits comme celui de Brest ( même taille d’ailleurs, ça doit être un n°2), il est assez fructifère mais il est semi caduque ( voir feuille jaune a Brest). Suivant le climat, il peut perdre jusqu’à 60% de ses feuilles sans raisons et sans problème. Il commence a perdre les feuilles vers -12°c et résiste a -18°c.
Enfin, le N°3 n’a principalement que des épines sur les gourmands et quasiment pas ailleurs, il fait des gros fruits, il est fructifère, il est autant caduque que le n°2 mais en cas de froid, il peut commencer a perdre ses feuilles vers -9°c, sans résistance au froid, est toujours de -18°c.

Il existe bien d’autres cultivars comme celui de tintori ( d’où vient il?)

Bachès vend beaucoup de semi (épineux), la dedans il y a des surprises, ils ne sont pas tous identiques.

Sur 150 semis que j’ai, j’en ai un qui n’a absolument aucune épine et un autre qui a les feuilles rondes. Donc 2 nouveaux cultivars ou hybrides a voir avec le temps.

Au Japon, il y a des Yuzu qui servent de plantes décoratives en extérieur, ce sont les Yuzu a fleur, le fruit n’est pas bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *