Boutique Biologiquement.comLe yuzu bio : un agrume venu d’Asie

  Posté par yuzu       Laisser un commentaire
[Total : 13    Moyenne : 2.8/5]

Le yuzu bio, parfois appelé “citronnier du Japon”, est un arbre très épineux de la famille des Rutacées. Cet agrume, encore peu courant en France, donne un fruit au goût original. Il est d’ailleurs très apprécié par les grands chefs et les pâtissiers.

Le yuzu bio : un agrume venu d'Asie
Le yuzu bio : un agrume venu d’Asie

Découvrir le yuzu

Le yuzu est un agrume originaire de l’est de l’Asie. Il a été importé de la Chine au Japon et en Corée il y a mille cinq cents ans.

Cet arbre de la famille des Rutacées est un hybride de mandarine sauvage et de Citrus ichangesis (C. ichangensis x C. reticulata var. austera). Il est parfois désigné sous l’appellation Citrus junos.

C’est un arbre de taille moyenne vigoureux et extrêmement épineux. De croissance lente, il ne dépasse pas 4 mètres de hauteur.
Il se caractérise par un feuillage bilobé et de longues épines qui peuvent blesser les mains.
Les fleurs, qui s’épanouissent en mars avril, sont blanches et délicieusement parfumées.

Il produit un fruit jaune orangé de la taille d’une orange ou d’un petit pamplemousse, à l’écorce épaisse et légèrement bosselée.Ce fruit a peu de chair et beaucoup de gros pépins, c’est pourquoi on ne le consomme pas entier.

Cultiver le yuzu

Le yuzu est exceptionnellement résistant au froid pour un agrume. Il est capable de résister à des températures de l’ordre de -5°C, voire -10°C selon les cultivars.

On le cultive généralement en pot ou en bac, à l’extérieur sous les climats doux ou en véranda partout ailleurs (en le sortant à l’extérieur pendant les beaux jours et le rentrant en hiver).
Ne le cultivez pas à l’intérieur car il supporte difficilement l’air trop sec des appartements.

Cet arbre apprécie une exposition lumineuse et à l’abri du vent et un sol riche en humus. Evitez l’excès d’eau dans les pots.

Utiliser le yuzu

Le yuzu a un goût particulier, entre le citron, le citron vert et la mandarine.
Son zeste très parfumé et son jus (peu abondant) sont utilisés en cuisine en version salée ou sucrée, par exemple pour agrémenter des fruits de mer ou pour réaliser des confitures.

Ce fruit est souvent utilisé dans la cuisine japonaise pour parfumer des boissons et des plats. Il est considéré au Japon comme un aliment santé, capable de tonifier l’organisme et de prévenir les maladies.

A noter : au Japon, la coutume veut que l’on prenne des bains au Yuzu au début de l’hiver pour éviter les rhumes. L’huile essentielle de yuzu est d’ailleurs utilisée en aromathérapie et dans divers cosmétiques.

Enfin, certains cultivars comme le hana yuzu (“yuzu fleur”) sont cultivés dans un but purement ornemental.

Boutique Biologiquement.comYuzu l’agrume incontournable de la cuisine japonaise

  Posté par yuzu       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 1/5]

Le yuzu bio antioxydant naturel puissant (citrus juno) est le fruit de l’arbre du même nom.

Il s’agit d’un agrume qui ressemble à un petit pamplemousse (5 à 8 cm de diamètre) originaire d’Asie. Le yuzu est de couleur verte à jaune selon son degré de maturité et présente une peau très épaisse et bosselée. De nombreux pépins de grosse taille sont présents dans la chair du yuzu et il produit peu de jus.

Goût : le yuzu a un goût très particulier qui se situe entre le citron vert, le pamplemousse jaune et la mandarine avec une acidité bien marquée et très appréciée des amateurs d’agrumes.

Yuzu l'agrume incontournable de la cuisine japonaise
Yuzu l’agrume incontournable de la cuisine japonaise

Utilisation : Le yuzu est un ingrédient central de la cuisine japonaise où son zeste épais qui se détache aisément sert de condiment et son jus d’assaisonnement. Le yuzu est associé à une grande variété d’ingrédients aussi bien sucrés, salés ou pimentés. Il est essentiel dans la préparation de la sauce Ponzu. S’il est difficile de s’en procurer frais, on le retrouve sous de nombreuses autres formes : jus de yuzu, zeste de yuzu rapé, mélange d’épices Shishimi au yuzu, perles de saveur au yuzu, sauce pimentée au yuzu…

Boutique Biologiquement.comYuzu ou “Citronnier du Japon” Citrus junos

  Posté par yuzu       Laisser un commentaire
[Total : 2    Moyenne : 3.5/5]

C’est un arbre au feuillage bilobé, comme son géniteur l’Ichang papeda ( Citrus ichangensis) qui sent le persil. C’est un agrume qui existe depuis 3 000 ans en Chine. Les japonais, gros consommateur de poisson, l’utilisent depuis trés longtemps.

Ce serait un hybride entre l’Ichang papeda et une mandarine cléopatre ou une satsuma.
Sa résistance au froid varie en fonction du cultivar, de -12°C à -18°C.
C’est un arbre pouvant être trés vigoureux mais moyennement fructifère.

Le fruit ressemble à une grosse mandarine jaune-orangée, acide sucré et un peu amère.
Son parfum est exceptionnel pour les fruits de mer.
Sa confiture vaut une fortune.

Yuzu ou "Citronnier du Japon" Citrus junos
Yuzu ou “Citronnier du Japon” Citrus junos

Poids moyen des fruits 50 à 80 grammes (léger).

Il existe plusieurs cultivars:

– le Yuzu a fleurs
– le Yuzu classique : résistance à – 15°C mais peu commencer a perdre des feuilles vers -9°C ( semi-caduque )
– le Yuzu épineux : Résistance entre -15 et -18°C, il a de grosses épines inclinés vers le bas de 5 cm de long. A -15°c, il ne perd pas ces feuilles. Ses fruits sont un peu plus petit que le cultivar classique.

Utilisation: jus, confiture (exceptionnelle)

Au Japon, il existe d’autres cultivars qui sont parfois utilisés pour la décoration des jardins.

Le Yuzu est toujours épineux.

Par contre, le N°1 a des épines qui piquent vers le bas, ne perd pas ses feuilles au vent, commence a perdre quelques feuilles vers -15°c et résiste a -18°c et il est moyennement fructifère. ( pour info: la confrérie des planteurs de fruitiers rares en ont un)
Ensuite, le N°2 a des épines, il est moins épineux sur les petits rameaux, il fait des fruits comme celui de Brest ( même taille d’ailleurs, ça doit être un n°2), il est assez fructifère mais il est semi caduque ( voir feuille jaune a Brest). Suivant le climat, il peut perdre jusqu’à 60% de ses feuilles sans raisons et sans problème. Il commence a perdre les feuilles vers -12°c et résiste a -18°c.
Enfin, le N°3 n’a principalement que des épines sur les gourmands et quasiment pas ailleurs, il fait des gros fruits, il est fructifère, il est autant caduque que le n°2 mais en cas de froid, il peut commencer a perdre ses feuilles vers -9°c, sans résistance au froid, est toujours de -18°c.

Il existe bien d’autres cultivars comme celui de tintori ( d’où vient il?)

Bachès vend beaucoup de semi (épineux), la dedans il y a des surprises, ils ne sont pas tous identiques.

Sur 150 semis que j’ai, j’en ai un qui n’a absolument aucune épine et un autre qui a les feuilles rondes. Donc 2 nouveaux cultivars ou hybrides a voir avec le temps.

Au Japon, il y a des Yuzu qui servent de plantes décoratives en extérieur, ce sont les Yuzu a fleur, le fruit n’est pas bon.