[Total : 4    Moyenne : 2.8/5]

J’ai une affection particulière pour le YUZU bio antioxydant puissant… elle remonte à ma vie à Takamatsu, dans les années 90.

En effet, lorsque j’allais chercher des végétaux dans la montagne de la préfecture de Kagawa avec mon professeur d’ikebana, nous avions l’habitude de faire une halte chez un vieux monsieur qui habitait seul une maison traditionnelle japonaise en torchis au milieu de nulle part. Chaque fois que nous passions le voir, il nous donnait une grande quantité de yuzu, à mettre dans le bain et à utiliser en cuisine et c’était un moment de bonheur que de recevoir ces fruits…

Le yuzu source de bien être

Le yuzu source de bien être

Nom botanique du YUZU :
Citrus junos Sieb. ex Tanaka
synonyme : Citrus ichangensis x C. reticulata var. austera
C’est donc un hybride entre le Citrus ichangensis et une mandarine sauvage.
Le YUZU est originaire de Chine et il est arrivé au Japon, via la péninsule coréenne, à l’époque HEIAN.
Il est cultivé au Japon depuis la région du Tohoku (île de Honshu) jusqu’à l’île de Kyushu; principalement dans les préfectures de Kochi, Yamanashi, Ibaraki et Saitama.

Plusieurs variétés :
– le HON-YUZU ou Yuzu, a des fruits assez gros, avec beaucoup de jus. La surface de la peau du fruit est irrégulière et épaisse. L’arbre peut atteindre 4 à 5 mètres de hauteur, la floraison a lieu de mars à mai et la fructification, de septembre à novembre.

– le TADANISHIKI, a un fruit plus petit que celui du Hon-Yuzu, son parfum est également moins prononcé, il a très peu de pépins et moins d’épines. C’est une variété plus facile à cultiver et qui a le mérite de produire beaucoup de jus.

– le HANA-YUZU (ou Hanayu ou Issai-yuzu), est plus petit que le Hon-Yuzu. Il pousse depuis la région du Kanto jusqu’à l’île de Kyushu. Sa floraison a lieu de mars à mai et la fructification, d’octobre à décembre. Il produit beaucoup de jus, d’acidité et il est beaucoup utilisé dans la cuisine japonaise comme assaisonnement.

– le SHISHI-YUZU a une peau noueuse et son fruit peut atteindre un diamètre de 15 cm, tel un beau pamplemousse ! L’arbre peut atteindre 2 à 2 mètres 50 de hauteur, sa floraison a lieu de mars à mai et la fructification, d’octobre à décembre. On le trouve depuis le sud de la région du Kanto jusqu’à l’île de Kyushu.

Les utilisations du YUZU :
– la cuisine japonaise : ceux qui ont vécu au Japon connaissent certainement la sauce Ponzu, dont il est l’un des principaux ingrédients. Le Yuzu est utilisé comme assaisonnement, pour donner de la saveur, de l’acidité, et il entre dans l’élaboration de gâteaux, de vins et de nombreux plats traditionnels japonais.

– le bain aux Yuzu : il est de tradition de prendre un bain avec des morceaux de YUZU au moment du solstice d’hiver, promesse d’une année sans rhume !
C’est un plaisir que j’ai découvert grâce à mon professeur d’ikebana et à ce vieux monsieur qui avait la gentillesse de nous donner quantité de fruits… Il suffit de prendre 5 à 6 yuzu, de les couper en deux et de les mettre dans l’eau chaude du bain… Cela devient alors un remède contre les refroidissements, la fatigue, les douleurs et il contribue à adoucir la peau.
Le YUZU est utilisé dans quantité de produits pour le bain et de cosmétiques japonais.

Je pense que je vais en planter un dans mon jardin…!!!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*